LOS! Le magazine de la guerre navale, aéronavale et sous-marine
En kiosque, le 3 mai
LOS! Le magazine de la guerre navale, aéronavale et sous-marine

Los! n°3 : Plan Z

Disponible uniquement au format numérique tablettes et smartphones
Logo de Google Play Logo itunes

Au sommaire du n°3

Disponible uniquement au format numérique tablettes et smartphones
Logo de Google Play Logo itunes

Le renflouage des cuirassés de Pearl HarborCuirassés / États-Unis / 1941-1945

Les revenants du Battleship Row

Le renflouage des cuirassés de Pearl Harbor

Lorsque les Japonais attaquent Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, tous les cuirassés de la flotte américaine du Pacifique sont touchés. Dans les mois qui suivent, six sont renfloués, modernisés et renvoyés au combat. Parmi les hommes responsables de cet exploit, les plongeurs de l’US Navy travaillent dans des conditions souvent difficiles.

La malédiction du U-505Atlantique / Allemagne, États-Unis / 1944

La malédiction du U-505

Déveine, sabotage, sucide, capture

Si entre 1939 et 1945 plus de 80 % des sous-mariniers allemands ont trouvé la mort, c’est que la U‑Bootwaffe est une Arme qui ne pardonne pas : que le submersible soit touché par l’ennemi ou sujet à une panne mécanique, et l’équipage entier a toutes les chances d’être rayé des listes de bord et le navire envoyé par le fond… Il existe cependant quelques rares exceptions de U‑Boote capturés. Voici la plus célèbre.

Plan ZDossier / Allemagne / 1935-1945

Plan Z

Le rêve avorté de la Kriegsmarine

Remonter le fil du temps jusqu’au « suicide » de la Hochseeflotte de 1919 n’est pas anodin pour comprendre la genèse du plan de réarmement naval amorcé par l’Allemagne nazie à la fin des années trente. À l’humiliation de l’internement à laquelle les négociateurs de Versailles s’apprêtaient en juin 1919 à ajouter celle de la reddition pure et simple, le sabordage de la fine fleur de la marine donnait une dimension sacrificielle « wagnérienne » propre à alimenter la mystique d’une grandeur perdue. Cette obsession, sur laquelle ne manquera pas de s’appuyer le pouvoir national-socialiste, va culminer en 1939 avec un plan de réarmement naval aussi titanesque qu’éphémère, le fameux plan Z, conçu par l’état-major de l’amiral Raeder et qui, du fait d’une totale incapacité de l’Allemagne à le réaliser ne dépassera pas l’orée de l’automne.

Richelieu, un cuirassé à la françaiseCuirassé / France / 1934-1943

Le Richelieu

Un cuirassé à la française - 2e partie : combat et fin de carrière

Dans le précédent numéro, le Richelieu s’échappait de Brest en 1940 vers Dakar, où il demeurait plus de deux ans. Suite à sa réhabilitation aux États-Unis en 1943, le voici affecté, début 1944, dans le Sud Est asiatique, et bientôt engagé avec l’Eastern Fleet britannique.

USS TangPacifique / États-Unis, Japon / 1943-1944

Torpilles en mer de Chine

Les cinq patrouilles de l'USS Tang

Les sous-marins américains coulèrent 55 % des navires que perdit la marine marchande japonaise entre 1942 et 1945. En plus de cette guerre au tonnage destinée à asphyxier l’économie nippone, l’US Navy confia à ses submersibles diverses missions de repérage ou de sauvetage en mer, souvent tout aussi difficiles. L’histoire opérationnelle de l’USS Tang est ainsi émaillée d’indéniables succès, de longues traques et de dangers mortels.

Les gardiens du DogeSérie « les sentinelles immobiles »

Les gardiens du Doge

Un ingénieur naval est toujours fier de dessiner des navires qui ajoutent à l’efficacité l’élégance de leurs lignes. En temps de guerre, l’esthétisme est cependant vite relégué au second plan… Les monitors déployés par la Regia Marina italienne durant la Première Guerre mondiale illustrent parfaitement la situation désespérée des forces armées transalpines engagées dans des attaques répétées et sanglantes contre les positions bien fortifiées de l’Armée austro-hongroise.

LexiqueLexique

Cambuse & biscuit

La marine est un monde à part, avec un langage très différent de celui d’un « terrien ». En mer, on utilise bien entendu un vocabulaire technique spécifique, comme il en existe dans chaque corps de métier, mais aussi des mots particuliers pour des objets du quotidien. Penchons-nous ainsi sur la cambuse auquel les marins sont très attachés.

 

LOS! Un magazine du groupe Caraktère